J’ai testé pour vous : poser du carrelage toute seule


Qui a dit que poser du carrelage était compliqué ? La pose de carrelage intérieur pas cher en solo est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît à condition de faire preuve d’un minimum de méthode. La preuve en quelques lignes…

1) Les bons outils d’abord

Même pour un carrelage basique, il n’est pas de bon travail sans de bons outils. Avant de commencer prévoyez donc de vous munir :
-D’une carrelette (il s’agit d’un coupe-carreaux manuel pour des carreaux en faïences, grès et terres cuites de faible épaisseur)
-De mortier colle
-De croisillons (à choisir plus ou moins gros selon l’épaisseur des joints désirée)
-D’une spatule à dents
-D’un maillet en caoutchouc
-D’un niveau

2) Un sol propre et net pour un carrelage solide et résistant

Faites place nette. Si votre sol est plat, enlevez toutes traces de poussière ou de gras. Votre sol est irrégulier ? Attention aux aspérités qui risqueraient de casser vos carreaux. Avec une meuleuse faites un sol tout lisse ! Si votre sol est vraiment mal en point, offrez-lui un bon ragréage auto-lissant où à défaut, comblez les creux avec du mortier colle. Si votre support comporte déjà un carrelage ou de la peinture, griffez-le à la meuleuse et passez un primaire d’accroche pour que vos carreaux adhèrent mieux par la suite.

pose de carrelage

3) Et maintenant la pose

Commencez la pose dans un angle droit. Tracez une ligne au cordeau parallèle au mur.

Préparez le mortier-colle en le mélangeant avec de l’eau pour obtenir une pâte ni trop liquide ni trop épaisse. Evitez de préparer de trop grandes quantités car le produit sèche vite.

Etalez-le sur votre carreau avec la spatule crantée. Posez votre carreau en suivant une ligne tracée au cordeau à la craie, parallèle au mur que vous aurez choisi. Avec un niveau, vérifiez que votre carreau est bien droit. Frappez doucement au maillet pour rectifier la position.

Répétez l’opération avec les autres carreaux en les séparant au moyen de croisillons placés dans les angles. (Vous devrez les enlever avant que le mortier soit complètement sec).

Vous ne pourrez jamais poser tous vos carreaux entiers. Vous devrez à un moment ou à un autre en couper certains pour les ajuster.

4) Pour finir, les joints !

Attendez environ 24 heures avant de combler les joints avec une pâte à joint toute prête. Etalez-la avec une raclette, en diagonale. Passez doucement une éponge humide qui enlèvera le surplus. Lorsque le joint est dur, nettoyez avec un chiffon sec.

Et si on partageait ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *