Je trouve les moyens pour éloigner un chat du potager


À la maison, le chat est un animal qui a l’air toujours innocent et mignon. Dans le jardin, c’est un véritable saccageur. Il chasse les petits animaux, creuse la terre pour y mettre ses besoins, gratte les semis… parfois ses comportements sont intolérables. Utilisez ces astuces simples et naturelles pour écarter votre chat du potager sans pour autant le blesser.

Fabriquer une barrière anti-chat et arroser les plantes le soir

Une barrière anti-chat est la solution la plus efficace pour empêcher le chat de s’incruster dans votre potager. Vous pouvez construire une clôture de 6 mètres de hauteur autour du potager ou poser tout simplement des filets de protection. Pour éviter que le chat ne déterre la plantation ou les jeunes pousses, il faut planter des tiges de brochettes à barbecue ou des branches de rosier entre les semis. Tout le monde sait que les chats détestent être mouillés. Dans ce cas, arrosez vos plantes le soir. Il n’aimerait pas marcher sur la terre humide et avoir les pattes mouillées.

Les plantes naturelles répulsives

Les chats sont très sensibles aux odeurs. Il existe des plantes qui dégagent une forte odeur que les chats n’apprécient pas du tout comme la lavande, la rue officinale (Ruta graveolens) ou le coléus canina. Plantez-les dans votre potager et les chats ne s’y approcheront plus. Par ailleurs, vous pouvez également détourner leur attention en cultivant ses plantes favorites comme l’herbe à chat (Nepeta cataria), la bruyère ou les graminées. Vous devez aussi savoir que les chats n’aiment pas les agrumes ! Ne jetez plus les écorces de citron, pamplemousse ou d’orange, dispersez-les plutôt dans votre potager. Vous pouvez également vaporiser de l’huile essentielle de d’eucalyptus citronné ou de citron. Voshuiles vous apportera toutes les informations nécessaires. 

Les faire fuir avec du bruit ou des répulsifs

Nombreux sont les moyens pour faire fuir un chat avec le bruit. Équipez-vous d’un appareil à ultrason ou un système d’arrosage avec capteur de présence. Faites du bruit avec du papier aluminium ou utilisez un sifflet strident pour lui faire faire demi-tour. Si le chat persiste, les répulsifs sont disponibles chez une animalerie. Contenant de l’urine de renard et autres prédateurs, ils ne sont pas dangereux pour les chats. Il est à noter que la vaporisation des répulsifs est à renouveler après la pluie ou l’arrosage.

On continue la lecture ...

Et si on partageait ...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *