Tout sur le métier de paysagiste


Amoureux de la nature, exploitez votre créativité et vos différentes connaissances sur les plantes et végétaux en devenant paysagiste. Ce professionnel est au service des collectivités locales, entreprises et particuliers. Si vous souhaitez vous initier à cette profession, voici quelques informations à prendre en considération.

Les différentes missions d’un paysagiste

Contrairement aux simples décorateurs et jardiniers, le paysagiste est considéré comme un vrai architecte des espaces verts. Il a pour mission d’embellir les villes et les campagnes par son savoir-faire. Suivant un cahier de charge, l’expert conçoit des aménagements paysagers. Pour cela, il doit avoir recours à des logiciels de DAO, des croquis ainsi que des esquisses. Le concepteur de projet et spécialiste de l’entretien de l’environnement extérieur traite avec des clients variés et doit donner libre cours à son imagination afin de satisfaire toutes les demandes.

Les formations et qualités requises

Pour exercer ce métier, il est nécessaire de suivre un cursus bien dressé. Un diplôme d’État de paysagiste est requis. Ce dernier se prépare en 3 ans et s’effectue par voie de concours après un Bacc + 2. Aujourd’hui, 5 écoles proposent des formations dans ce domaine à savoir l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles et de Marseille, l’École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux et de Lille ainsi que l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage à Blois. L’esthétique et la créativité sont les principales qualités qui définissent un paysagiste. Il doit également avoir l’esprit d’équipe et un très bon sens du relationnel vu le nombre de collaborateurs et la variété des clients.

Métier de paysagiste : où postuler

Le marché du travail est plutôt aisé chez les paysagistes. Une fois la formation achevée, ces derniers peuvent postuler dans le secteur parapublic, dans la fonction publique, dans une agence privée et même dans les conseils d’architecture. Ouvrir son propre cabinet est également possible si vous préférez exercer de façon libérale et indépendante. Si vous choisissez cette option, les rentrées d’argent dépendent de la clientèle. Il est donc essentiel de savoir négocier et conclure des contrats.

 

 

Et si on partageait ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *