La formation des éleveurs et éleveuses


Vous êtes peut-être plus à l’aise avec les animaux que les plantes. Alors, le métier d’éleveurs est fait pour vous. Prendre soin des animaux, les nourrir, les protéger des maladies, les faire grandir et multiplier font partie du quotidien des éleveurs. Mais pour réussir dans votre business, il est indispensable de bien se former.

Le quotidien des éleveurs et éleveuses

L’exploitation d’une grande ferme qui réunit plusieurs millions de porcs, de bovins et de volailles, n’est pas une tâche facile. Il faut de l’organisation, de la gestion et un suivi des activités que ce soit pour nourrir les animaux, les faire naître, les soigner, les vendre ou entretenir leurs habitats. La récolte du fourrage, la parturition, l’entretien des matériels et des équipements, la culture de la terre pour donner à manger aux troupeaux sont des tâches qui incombent aux éleveurs. Dans toutes ces activités, ils devraient connaître toutes les techniques traditionnelles ou modernes et collaborer avec des contrôleurs et des conseillers agricoles pour une production de qualité.

Les formations

Il est possible de débuter juste après la troisième pour suivre une formation de 2 ans en vue d’obtenir un CAP, BPA ou BP dans le domaine agricole et élevage. Pour décrocher un bac pro gestion de l’entreprise agricole, il faut 3 années de formation. Après le bac, les futurs éleveurs suivent une formation de 2 ans pour accéder à un BTSA productions animales ou à un BTSA analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole. À l’issu de ces formations, les apprenants devraient maîtriser les travaux de l’élevage, les métiers de l’agriculture, la conduite et la gestion d’une entreprise agricole.

Le contenu des formations

On commence par fournir aux apprentis les connaissances de base en production animale en termes d’alimentation, de reproduction, de sélection, de santé animale et de techniques. À cela s’ajoutent les bases en agronomie comme l’étude du sol et sa fertilisation. Les visites d’élevage permettent de renforcer les cours théoriques. On aborde également la réglementation, la sécurité, l’hygiène, l’entretien des bâtiments, l’utilisation des matériels dans le secteur de l’élevage. L’organisation et la gestion renforcent la capacité managériale des apprenants.

Et si on partageait ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *