Que faire après le bac ?


Après une longue et dure année scolaire, vous avez enfin réussi votre bac. Il est temps de passer aux études supérieures ; maintenant se pose la question : quelle filière choisir ? On peut dire que c’est une décision difficile à prendre à cause des pressions infligées par les parents. Plusieurs facteurs peuvent influencer l’orientation des jeunes après cette étape.

S’accorder une année sabbatique : bonne ou mauvaise décision ?

graduation-879941_960_720Faire un break avant d’attaquer les études supérieures semble être une bonne idée. Cela nous laisse le temps de nous préparer aux différents concours et de procéder aux démarches administratives qui nous attendent. Avant de se lancer dans cette expérience, il faut faire en sorte de se renseigner sur les conditions d’admission, de préparer tous les dossiers nécessaires à la formation choisie et de rester en contact avec le milieu étudiant. Cette pause peut bien s’avérer un atout pour la poursuite de vos études.

Bien choisir sa licence universitaire

À l’université, la licence se prépare en trois ans après le baccalauréat. Le choix de la filière doit se faire en fonction de vos compétences et de vos projets professionnels, il dépend également de l’option que vous avez choisie aux épreuves du baccalauréat. Plusieurs domaines sont enseignés à l’université : les sciences humaines et sociales, l’art, le droit, les lettres et les langues étrangères, l’économie et bien d’autres encore. Un large panel de formations vous est proposé par de nombreuses universités en France.

Optez pour des études professionnalisantes

L’université n’est pas la seule voie possible. Vous pouvez également choisir des études supérieures professionnelles, même avec un bac général. Vous apprendrez un métier concret et vous pratiquerez souvent en entreprise, lors de période de stage, en alternance ou en contrat de professionnalisation. Là encore, de nombreux domaines sont accessibles : secrétariat, commerce, communication, esthétique, etc. Mais aussi des domaines plus étonnants comme en suivant une formation maritime pour devenir capitaine de pêche ou de bateau de tourisme.

On continue la lecture ...

Et si on partageait ...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *