Entreprise : Pourquoi mettre en place un système de management de l’énergie ?


De plus en plus d’entreprises recourent au management de l’énergie (SME). D’abord, les avantages financiers et économiques générés par une politique de maîtrise de l’énergie, ne sont pas négligeables. Par ailleurs, en mettant en œuvre cette stratégie, les entreprises jouissent d’une nette valorisation auprès de leurs partenaires et fournisseurs comme auprès de leurs clients.

 

Mise en place d’un système de management de l’énergie

 

L’objectif global pour une entreprise qui met en place un programme de management d’énergie est d’optimiser sa maîtrise énergétique et donc les coûts qui y sont relatifs.
Concrètement, un système de management d’énergie se programme en respectant au moins 4 étapes majeures.
1ère étape : effectuer un état des lieux (via un audit) de la consommation et l’emploi de l’énergie au sein d’une structure donnée.
Étape n°2 : programmer une politique énergétique en tenant compte des objectifs à atteindre et des moyens à entreprendre pour tenir ces objectifs.
Étape n°3 : respecter le cahier des charges permettant l’efficacité de la mise en œuvre du système de management de l’énergie.
Étape n°4 : essayer de valider sa politique de management d’énergie en la valorisant par l’obtention de la certification ISO 50001. Notez que cette certification na pas un caractère obligatoire mais procure des avantages certains.
Afin de réaliser toutes ces étapes, les entreprises font souvent appel à des experts externes, comme le site http://www.adfine.fr.

Avantages relatifs à la mise en œuvre d’un management de l’énergie

 

L’un des principaux avantages de l’économie d’énergie au sein d’une entreprise est, comme on peut se le douter, financier. De fait, la mise en place d’un système de management d’énergie permet de réaliser de substantielles économies et de contrôler au plus juste les coûts énergétiques d’une entreprise.
L’autre avantage important provient de l’obtention de la certification ISO 50001. Avec cette certification, une grande entreprise (CA > 50 millions d’euros et nombre de salariés > 250 personnes) peut voir ses audits jusque là obligatoires, totalement exonérés. De plus, la certification ISO 50001 permet de doubler le montant des primes relatives aux certificats d’économie d’énergie.
Enfin, l’entreprise gérant et maîtrisant ses coûts d’énergie renvoie à une image d’entreprise “verte” qui a pour effet d’augmenter sa crédibilité et sa visibilité sur le marché concurrentiel de son activité.

 

Pour avoir une plus grande approche du management de l’énergie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Management_environnemental

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *