Égypte : une histoire, une culture, un patrimoine


La lumière et la chaleur du désert, les étonnants et colossaux monuments, la fraîcheur des eaux bleuâtres… l’Égypte ancienne n’a jamais manqué de fasciner même les plus curieux de ses visiteurs ! Aujourd’hui encore, cette cité des pharaons et des divinités antiques séduit par sa culture hors du commun, par la grandeur de ses monuments et, beaucoup plus encore, par son impressionnante histoire.

L’Égypte antique

L’histoire de l’Égypte remonte à l’époque prédynastique. Les recherches archéologiques témoignent l’existence d’habitations préhistoriques à cette époque. L’aire a été constituée par 2 royaumes, l’un en Haute-Egypte l’autre en Basse-Egypte. L’unification de ces 2 royaumes débute à l’époque pharaonique. Cette dernière fut succédée par l’ère hellénistique, romaine puis musulmane. L’Égypte des pharaons ou la période pharaonique est sans doute la plus importante de l’histoire. C’est à ce moment que le roi Djoser a édifié, pour la première fois, un complexe funéraire : la pyramide de Djoser.

Les pharaons et les pyramides

Parmi les plus célèbres pharaons d’Égypte, on cite Khéops II et Ramsès II. La célébrité de Khéops se fondait sur la réalisation architecturale. On doit d’ailleurs à ce haut personnage la conception de la grande pyramide de Gizeh, une des merveilles de l’Égypte antique. Ramsès II, se distingue premièrement de la durée exceptionnelle de son règne. Sa trace est omniprésente dans les musées d’Égypte puisqu’il a laissé derrière lui un nombre incalculable de monuments ne serait-ce que les « Colosses de Ramsès ». Outre sa vocation bâtisseur, Ramsès II était également un grand guerrier.

Le chat et les divinités égyptiennes

Dans l’Égypte antique, le chat était plus qu’un animal de compagnie ! Ce félin est considéré comme une réincarnation divine en plus d’être un « protecteur de récoltes ». Il était même protégé par la loi et une journée de deuil s’impose en cas de mort ou de perte ! Principales ou secondaires, les divinités égyptiennes jouaient des rôles importants. Rê ou Râ, dieu créateur, en est le plus important. Vient ensuite le protecteur des pharaons et dieux du ciel, Horus. Osiris est également un dieu capital ; il tient en main le fouet, la crosse des bergers et les attributs du pharaon ; c’est le dieu de la renaissance et de la mort.

La lumière et la chaleur du désert, les étonnants et colossaux monuments, la fraîcheur des eaux bleuâtres… l’Égypte ancienne n’a jamais manqué de fasciner même les plus curieux de ses visiteurs ! Aujourd’hui encore, cette cité des pharaons et des divinités antiques séduit par sa culture hors du commun, par la grandeur de ses monuments et, beaucoup plus encore, par son impressionnante histoire.

 

 

L’Égypte antique

L’histoire de l’Égypte remonte à l’époque prédynastique. Les recherches archéologiques témoignent l’existence d’habitations préhistoriques à cette époque. L’aire a été constituée par 2 royaumes, l’un en Haute-Egypte l’autre en Basse-Egypte. L’unification de ces 2 royaumes débute à l’époque pharaonique. Cette dernière fut succédé par l’ère hellénistique, romaine puis musulmane. L’Égypte des pharaons ou la période pharaonique est sans doute la plus importante de l’histoire. C’est à ce moment que le roi Djoser a édifié, pour la première fois, un complexe funéraire : la pyramide de Djoser.

Les pharaons et les pyramides

Parmi les plus célèbres pharaons d’Égypte, on cite Khéops II et Ramsès II. La célébrité de Khéops se fondait sur la réalisation architecturale. On doit d’ailleurs à ce haut personnage la conception de la grande pyramide de Gizeh, une des merveilles de l’Égypte antique. Ramsès II, se distingue premièrement de la durée exceptionnelle de son règne. Sa trace est omniprésente dans les musées d’Égypte puisqu’il a laissé derrière lui un nombre incalculable de monuments ne serait-ce que les « Colosses de Ramsès ». Outre sa vocation bâtisseur, Ramsès II était également un grand guerrier.

Le chat et les divinités égyptiennes

Dans l’Égypte antique, le chat était plus qu’un animal de compagnie ! Ce félin est considéré comme une réincarnation divine en plus d’être un « protecteur de récoltes ». Il était même protégé par la loi et une journée de deuil s’impose en cas de mort ou de perte ! Principales ou secondaires, les divinités égyptiennes jouaient des rôles importants. Rê ou Râ, dieu créateur, en est le plus important. Vient ensuite le protecteur des pharaons et dieux du ciel, Horus. Osiris est également un dieu capital ; il tient en main le fouet, la crosse des bergers et les attributs du pharaon ; c’est le dieu de la renaissance et de la mort.

 

On continue la lecture ...

Et si on partageait ...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *